EL FEN MAROC -expositions et ventes pour artistes RETOUR MENU

Anatomie esthétique du pied 2013.05.31.docx

 

 

Anatomie Artistique du Pied

André MORIN-Robert GAUTHIER- Luc VILLEBRUN

 

RETOUR MENU

1. Généralité

Le pied représente l'extrémité distale du membre inférieur, sert à la station verticale et à la marche Il a un rôle relié à la jambe par la cheville.

Proportion

La taille du pied est égale à celle de l'avant-bras, soit un sixième de la taille du corps. La hauteur du pied et cou de pied représente une demi-tête.

2. Ostéologie-Arthrologie

Le pied adulte comprend 26 os soit, pour les deux pieds, le quart de ceux composant l'ensemble du squelette, 16 articulations, 107 ligaments qui tiennent ces dernières. Parmi les muscles qui permettent les mouvements vingt seulement sont visibles artistiquement.

Figure 1 : Ostéologie du pied

Anatomie artistique du pied Page 2


 

 

Le Tarse

Partie postérieure

Calcanéus: visible par sa partie postérieure, zone d'attache du tendon d'Achille. Talus (l’astragale) visible par sa tête. Partie antérieure

Cuboïde non visible donne sa forme au tarse Naviculaire (scaphoïde) est parfois visible dans l'extension du pied. Les trois cunéiformes ne sont pas visibles mais donnent la forme au tarse Le métatarse : la base du cinquième métatarsien est toujours visible Les articulations entre métatarsiens et phalanges s’appellent les articulations métatarso- phalangiennes. Elles sont toujours visibles. Les phalanges représentent les os des orteils. Il en existe trois par orteil sauf au niveau de l’hallux qui n’en compte que deux.

Les articulations inter-phalangiennes sont toujours visibles du fait qu'il existe toujours un degré de flexion lors de l'appui.

Les formes du pied sont:

• pied égyptien, 63 % de la population : l'hallux est l'orteil le plus avancé

• pied grec, 31 % de la population : le deuxième orteil est le plus avancé, pied en forme de triangle pied carré, 6 % de la population : les trois premiers orteils sont de même grandeur, le quatrième régresse puis le cinquième régresse, aussi appelé « pied romain »

• pied ancestral : l'hallux est très écarté, rare.

3. Myologie-Morphologie

La morphologie dépend des éléments anatomiques et de leurs rapports respectifs.

Les éléments mentionnés sur les dessins correspondent exactement à ceux présentés sur les dissections.

Tous ces organes ou structures sont osseux, fibreux, musculaires, tendineux.

En soulevant ou modifiant les reliefs de la peau, ils présentent l’aspect visible des téguments qu’il offre à la vue de l’artiste.

Anatomie artistique du pied Page 3


 

3.1 Face dorsale du pied

Les muscles et en particulier les tendons sont bien visibles.

Ils sont le support de la morphologie du pied

Toutes les zones représentées sur la photo et le schéma sont visibles

dedans dehors

Figure 2 : face dorsale du pied

Au niveau de la première articulation métatarso-phalangienne, la visibilité morphologique de l'articulation augmente lorsque l'hallux se porte en dehors dans le cas que l'on nomme hallux valgus.

Anatomie artistique du pied Page 4


 

3.2 VUE LATERALE DU PIED

Toutes les zones représentées sur la face latérale du pied sont visibles

Figure 3 : vue latérale du pied

Anatomie artistique du pied Page 5


 

3.3 VUE POSTERO-LATERALE DU PIED

Figure 4 : vue postéro-latérale du pied

Le poids du corps est supporté par des zones d'appui visibles qui sont:

-la zone d'appui du talon - la base du cinquième métatarsien -la zone d'appui des articulations métatarso-phalangiennes -la zone d'appui des articulations métatarso-phalangiennes - la pulpe des cinq orteils Dans cette illustration, la marche s'amorce avec élévation du talon et augmentation de l'appui sur les articulations métatarso-phalangiennes. Le cinquième métatarsien est moins visible.

Anatomie artistique du pied Page 6


 

3.4 FACE PLANTAIRE

L'aponévrose plantaire très épaisse soutient la peau et de ce fait peut être considérée comme visible, en particulier la zone médiale surélevée qui est plus ou moins concave selon que l'on à faire à un pied normal, un pied creux ou un pied plat. Au cours de la marche, le pied s'allonge en moyenne de 6,6 mm.

 


 

3.5 MORPHOLOGIE EXTERNE

 

Les malléoles n'appartiennent pas à l'ostéologie du pied mais elles encadrent et surplombent le pied. La malléole interne (tibiale) est plus haute que la malléole externe (fibulaire).

4. CONCLUSION

Le pied se distingue par la visibilité de presque toutes les structures anatomiques qui le constituent.

Les dissections ont été faites par le professeur MORIN au laboratoire d'anatomie de la faculté de médecine de Saint-Etienne.

RETOUR MENU

 

 


Warning: include(/home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web_php/pied.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web-editions/sited-gauthier/pied.php on line 2112

Warning: include(/home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web_php/pied.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web-editions/sited-gauthier/pied.php on line 2112

Warning: include(): Failed opening '/home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web_php/pied.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.1/lib/php') in /home/clients/486e778f02db5f3a29094814250a8133/elfenmaroc.com/web-editions/sited-gauthier/pied.php on line 2112